Insécurité au Sénégal : Noo Lank déclare le ministre de l’Intérieur coupable

191
Insécurité au Sénégal : Noo Lank déclare le ministre de l’Intérieur coupable


L’insécurité est grandissante au Sénégal. Il ne se passe plus un jour sans qu’un cas d’agression ou de m*****e ne soit relaté par la presse. Une situation que déplore le collectif Noo Lank, qui indexe le ministre de l’Intérieur, Antoine Félix Diome. D’après les activistes, le « Premier flic » est entièrement responsable.

Depuis quelque temps, les Sénégalais sont terrifiés par ces agressions à m**t de jeunes qui ne cherchaient qu’à travailler dignement et honnêtement pour subvenir à leurs besoins.

Mais pour Noo Lank, « l’insouciance des autorités et l’insécurité galopante sont à l’origine de ces pertes en vies humaines ».

« Aucune protection n’est de fait pour garantir la sécurité des citoyens. Et le ministre de l’Intérieur en est entièrement responsable… », estime Noo Lank.