Inondations à ToubaCe qui est prévu pour le Magal

95
Single Post


Single Post
Inondations à Touba : Ce qui est prévu pour le Magal
Pour juguler l’eau de certains quartiers de Touba qui n’ont pas d’exutoires, 24 camions pompeurs sont prévus, selon le ministre de l’Eau et de l’Assainissement. Serigne Mbaye Thiam rappelle  que le Magal se tient en pleine saison des pluies. Et s’il pleut le jour du Magal, il y aura des zones inondées. « Il y a même des zones qui sont vidées de leurs eaux et pourtant, la nappe phréatique remonte. C’est des phénomènes naturels, mais nous faisons tout pour veiller sur le bien-être de la population et que les pèlerins qui viendront soient dans de bonnes conditions », a dit le ministre.

Lors des inondations de l’année dernière, notamment au niveau de la zone du bassin de Keur Niang, le président de la République avait pris la décision, dans le cadre du plan Orsec 2021, d’entreprendre des travaux d’urgence d’un montant de 4 milliards de francs. Ces travaux sont terminés. « Les capacités de pompage et de refoulement ont été augmentées, ce qui a préservé cette zone des inondations », a-t-il relevé.

Dans le cadre de la lutte contre les inondations, des instructions ont été données pour que des mesures conservatoires puissent être prises dans les cinq prochains jours pour délester une partie de Darou Rahmane de son eau et l’amener au niveau du bassin de Kofdi qui a encore des capacités de stockage. 
« Le chef de l’Etat, en plus des mesures d’urgence de l’année dernière, s’était engagé à entreprendre un programme de 23 milliards de francs. L’entreprise qui a été recrutée dans le cadre de cet appel d’offres, est déjà à pied d’œuvre », a dit Serigne Mbaye Thiam.