Inondations à Keur Massar : La démission de Oumar Gueye exigée…

216

Le système de pompage installé à l’Unité 3 des Parcelles Assainies de Keur Massar pour faire face aux inondations ne marche pas. C’est ce qu’ont fait savoir les habitants des Unités 3, 4 et 5, hier (Lundi), lors d’un point de presse. Ces habitants exigent l’ouverture d’une enquête et la démission du ministre du Désenclavement et des Collectivités territoriales, Oumar Gueye et Issa Sall, directeur de l’agence du développement municipal.

La frustrations

“Dans ce pays les maîtres d’ouvrages doivent tous retourner en classe parce qu’ils sont incapables de définir le mot urgent, contenu dans le plan d’urgence. Notre quartier est victime des eaux pompées dans le canal OH3 bouché depuis 2019. Cette manière de procéder dont nous avons informé le sous-préfet doit cesser. C’est une situation qui porte lourdement préjudice aux populations des Unités 3, 4 et 5“, a déclaré le délégué de quartier de l’Unité 3, Daouda Mbaye.

Des sanctions exigées

Les populations veulent la démission des autorités qui gèrent les inondations. “Comment on peut injecter autant de milliards dans ce projet et aujourd’hui se retrouvé dans des situations pareilles. C’est inadmissible! C’est de l’arnaque, c’est du vol!!! C’est de la tricherie! L’Adme doit être punie et sanctionnée. Cheikh Issa Sall doit être radié, y compris le ministre Oumar Gueye“, dixit Aly Ba, président des jeunes du quartier.