Injures à l’Apr : « Macky Sall l’unique responsable » (Jeunes de ABC)

La situation nationale du Sénégal a été passée au peigne apériste par les jeunes de Maître Alioune Badara Cissé (Le Mouvement ABCJAIME). Qui déplorent cette brillante tradition démocratique qui est en train de voler en éclats à cause du comportement d’une certaine classe politique. Ils invitent le Président Sall à prendre ses responsabilités.

Votre responsabilité est engagée

« Excellence, Monsieur le Président de la République, votre responsabilité est engagée au plus haut point, en première et en dernière instance, car face à l’histoire, devant Dieu et devant les Hommes, vous avez juré « d’observer et de faire observer scrupuleusement les dispositions de la constitution et des lois, de consacrer toutes [vos] forces à défendre les institutions de la République… ». dixit les jeunes de ABC.

La fin d’une récréation apériste

Aussi lancent-ils un appel solennel pour demander au Président Macky Sall de siffler la fin de la récréation afin de « faire régner le calme et la sérénité dans l’espace public ».

Déplorables, ces comportements indécents

Le Mouvement ABCJAIME dit regretter de constater « une montée de la violence verbale allant de la calomnie aux invectives sur la place publique de la part de ceux-là qui nous dirigent et qui devraient être les meilleurs parmi nous. Ces types de comportements indécents sont déplorables et n’honorent guère les postures ni les rangs qu’ils occupent par la seule et unique volonté du peuple sénégalais qu’ils ont l’obligation de représenter en toute dignité ».

Valeur donnée au choix porté sur les hommes politiques ?

Poursuivant, ils se désolent que le Sénégal qui jadis constituait « une vitrine de la démocratie en Afrique, est en train de sombrer dans une décrépitude politique que rien ne pourrait laisser entrevoir. « Dès lors, nous nous demandons quelle valeur donnée au choix porté sur les hommes politiques chargés de nous représenter ».

Ces petits apprentis politiques

A les croire, « ces petits apprentis politiques qui, sans réserve, continuent de polluer la place publique, ont fini de causer du tort à tout un peuple, et annihiler toute espérance des citoyens à retrouver le sens de la grandeur du politique ».

In fine, les jeunes de ABC demandent à tous ceux qui nous dirigent ou aspirent à nous diriger de donner le meilleur d’eux-mêmes, en termes de comportement, de valeurs et du haut sens des responsabilités pour que soit préservée cette République héritée des anciens et qui doit être léguée à la jeune génération en de biens meilleurs états.