In memoriam : La sacralité du corps de la femme, par Mohamed Ali

Ce que le défunt boxeur, Mohamed Ali,  a dit un jour à sa fille, Hana Ali, demeure à jamais un livre de chevet. Des paroles à méditer pour les femmes du monde. 

Appréciez plutôt le message du père à sa fille:

Matérialité du bien…

« Mon père me fit asseoir sur ses genoux et me dit quelque chose que je n’oublierai jamais. Il m’a regardé droit dans les yeux et dit :  » Hana, tout ce que Dieu fait de précieux dans le monde est couvert et difficile d’accès. Où trouve-t-on les diamants ? Au plus profond de la terre, couverts de roches et protégés. Où trouve-t-on les perles ? Au fond de l’océan couvertes et protégées dans une belle coque. Où trouve-t-on l’or ? Dans de profondes galeries sous le sol recouvertes de couches de roche. L’homme doit travailler dur pour les obtenir.  »

Sacralité du corps…

Il me regarda droit dans les yeux et d’un ton grave dit ceci : « Ma fille ton corps est sacré au yeux de Dieu. Tu es bien plus précieuse que les diamants, les perles et l’or. Ton corps doit être couvert et difficile d’accès par tout homme  »

Mohamed Ali

Mohamed Ali, né le 17 janvier 1942 à Louisville, au Kentucky, est décédé mort le 3 juin 2016 à Scottsdale, en Arizona. Boxeur américain évoluant en catégorie poids lourds, il est considéré comme l’un des plus grands de tous les temps…