Il achète un téléphone volé et envoie des images obscènes à sa propriétaire

411

Après avoir acheté un téléphone volé, A. Ndione est tombé dans le piège de la propriétaire légitime de l’appareil à qui il a envoyé des images obscènes. Arrêté, il a déclaré avoir acheté le téléphone chez M. Dieng, vendeur établi à Thiès.

A l’origine de l’affaire, A. Ndione a acheté un téléphone chez M. Diend de marque Tecno Spark 4. Une fois l’appareil acquis, il s’est mis à parcourir les données et applications en vue de les formater. Mais, pris par la curiosité, il garde le compte whatsapp de la propriétaire qui était toujours actif sur le téléphone avec le même numéro. Avertie par ses amis du fait que quelqu’un utilisait son compte, Mb. Dièye utilise un autre numéro et commence à écrire des messages A. Ndione. Au fur et à mesure des discussions, ce dernier s’excite et commence à envoyer des images obscènes à sa nouvelle admiratrice. C’est ainsi qu’un rendez-vous est fixé entre les deux. Une occasion saisie par Mb. Dieng pour appeler la police.


A. Ndione arrêté, balance M. Dieng. Ce dernier dit avoir acheté le téléphone chez quelqu’un dont il ne se rappelle pas. Attrait devant la barre, A. Ndione a été relaxé et M. Dieng condamné à 3 ans de p****n ferme.