Hong Kong sous tension avec des milliers de manifestants

Le territoire de Hong Kong est toujours secoué par le mouvement pro-démocratie. C’est aujourd’hui le cinquième anniversaire du refus par Pékin d’organiser des élections au suffrage universel, une décision qui avait alors été le déclencheur en 2014 du « Mouvement des parapluies ». Un mouvement porté, entre autre, par le jeune Joshua Wang arrêté quelques heures hier, vendredi 30 août, comme d’autres membres de son parti ainsi que plusieurs députés. Pour ne pas, disent-ils, jeter de l’huile sur le feu, les organisateurs ont retiré leur appel à manifester cet après-midi. Des milliers de personnes ce sont cependant retrouvées dans la rue.