Hong Kong: la crise s’aggrave, Pékin appelle les autorités à «rétablir l’ordre»

Après trois jours consécutifs de rassemblements émaillés d’incidents, Pékin estime que les auteurs des violences doivent êtres « punis » et demande à l’exécutif hongkongais de « rétablir l’ordre au plus vite ».

Le bureau des affaires de Hong Kong à Pékin a tenu une rare conférence de presse ce lundi 29 juillet, durant laquelle il a appelé à « punir » les auteurs de violences. Le porte-parole de l’organe chinois chargé des relations avec la métropole du sud du pays, Xu Luying, a estimé qu’il fallait « rétablir l’ordre au plus vite » à Hong Kong et que les manifestations avaient « gravement compromis » la prospérité et la stabilité de la ville.