[Histoire de Can] Caire 1986 : « La vérité sur l’affaire Bocandé-Tshala Muana »

S’il y a une génération en dehors de celle de 2002, qui aura fortement marqué l’histoire du football sénégalais, c’est bien la sélection du Sénégal qui a fait la CAN de 1986 (Caire). Les vieux suiveurs des Lions s’accordent à dire que cette équipe avait tout pour remporter la Can.

Des talents de haut niveau, on en trouvait dans chaque ligne, entend-t-on. Mais cette équipe n’a rien gagné.

À Caire-86, elle a réussi son entrée en dominant (1-0) le pays organisateur, l’Egypte, puis le Mozambique (3-0) avant de tomber contre la Côte d’Ivoire.

Beaucoup de facteurs expliquent ce raté au pays des Pharaons. Parmi ceux-ci beaucoup d’affaires extra-sportives. Certaines, comme la prétendue virée nocturne entre Bocandé et la chanteuse Tshala Muana, n’étaient que de pures inventions.

Témoin de cette Can, Amadou Diop Boy Bandit, capitaine des Lions à l’époque, raconte.