Hausse du prix de l’électricité: Les précisions du Dg de la Senelec

Le directeur général de la Société nationale d’électricité du Sénégal (Senelec) a apporté, vendredi, des précisions sur la hausse des coûts de électricité. Cela fait suite à la recrudescence des manifestations et dénonciations des sénégalais de l’annonce de la mesure. Selon Pape Demba Biteye, il y a juste un surplus de 600 F Cfa par mois et 1200 Francs par bimestre.

C’est parti. Pape Demba Biteye a engagé la bataille de la communication sur l’augmentation du prix de l’électricité. Il souligne que la mesure ne concerne pas 54 % des consommateurs domestiques. « 54 % des consommateurs domestiques ne sont pas concernés par le réajustement tarifaire. Lorsque nous allons un peu plus loin et que nous regardons, 93 % des clients domestiques de Senelec, leur pack moyen est de 1200 par bimestre soit 600 Francs Cfa par mois« , a-t-il déclaré face aux consommateurs.

« Réajustement non intégral » 

Selon le directeur général de la Senelec, c’est un réajustement qui n’est pas intégrale. Par conséquent poursuit-il, il était important pour eux de partager ces informations avec les associations de consommateurs.

Communication 

En Conseil des ministres la semaine dernière, le Président de la République Macky Sall n’a pu caché sa colère contre Mouhamadou Matar Cissé et le directeur général de la Senelec, Pape Demba Biteye. « Si la hausse était bien expliquée, les populations auraient compris et la mesure passerait sans heurt« , avait-t-il notamment déclaré.