Hausse du courant: Macky évoque la conjoncture internationale

Le prix de l’électricité est dû à la conjoncture internationale, c’est la réponse formulée par le président Macky Sall pour justifier la hausse du prix de l’électricité qui suscite toujours des débats.  

Dans son discours à la nation, le  président Macky Sall a soutenu également que cette hausse n’impacte pas tous les abonnes de la senelec et que l’état du Sénégal a besoin de 600 milliards   Fcfa  pour octroyer de Electricité à d’autres sénégalais qui utilisent toujours des bougies et autres…

 » Le gouvernement est en train de mettre en place une stratégie de conversion du gaz en électricité ; ce qui nous permettra, dès le démarrage de notre propre production de gaz, en 2022-2023, d’être à l’abri des fluctuations des prix de l’électricité dues à la conjoncture internationale » a justifié Macky Sall.

Et de faire comprendre que l’Etat doit encore investir « 600 milliards de FCFA afin que d’autres sénégalais qui vivent encore à l’ère de la bougie et de la lampe à pétrole accèdent, enfin, à l’électricité. C’est cela aussi le Sénégal pour tous »dit-il.

« Et c’est dans ce contexte que la subvention au secteur a été réduite ; d’où un ajustement des tarifs pour certaines catégories d’abonnés. Je précise que cette mesure n’entrainera aucune hausse du prix de l’électricité pour tous les abonnés relevant de la tranche sociale »a -t-il conclu.