Halima Gadji, départs des acteurs, séries sans fin, cachets misérables : Marodi solde ses comptes

335

Ruptures abusives de contrat, problèmes de cachets, non respect de ses acteurs, incapacité à terminer les séries déjà commencées. Une ribambelle de problèmes dont est accusée la maison de production sénégalaise, Marodi Tv. La première chaîne digitale en Afrique francophone avec près de 3 millions d’abonnés.
Dans une interview publiée sur leur chaîne YouTube, la directrice commerciale Julia Diatta et le réalisateur El Hadji Cissokho ont tenu à donner leur version des faits.  

Départ de Halima Gadji: ce n’est pas un problème de cachet …

Contrairement à ce qui a été rapporté depuis le début de cette affaire entre Halima Gadji et Marodi Tv, le problème qui les oppose n’est pas lié à un problème de cachet ou de contrat.
Selon El Hadji Cissokho, “nous avons de bons rapports avec Halima Gadji, notre problème était plutôt un souci de planning. Halima est une actrice ambitieuse qui avait d’autres engagements. Son planning et celui des tournages n’était plus compatible et nous ne pouvions pas l’attendre pour commencer la saison3”.

Il fait aussi savoir que l’information selon laquelle Halima Gadji touchait 300.000 francs Cfa sur 8 mois de tournage est tout simplement fausse.
“Nos acteurs touchent entre 200.000 francs Cfa et  plus d’un million par mois. D’une saison à l’autre les cachets peuvent augmenter” ajoute-t-il.

Julia Diatta et El Hadji Cissokho n’ont pas manqué de souligner que tout acteur qui joue à Marodi Tv a au préalable signé un contrat, qu’il a lu et accepté. Les  contrats ne changent que d’une saison à une autre, pas en cours de saison, informent-ils.

Kalista Sy est toujours là…

Kalista Sy, scénariste de la série Maîtresse d’un homme marié n’a aucun problème avec Marodi Tv et le contrat qui les lie est toujours en cours. En effet, ils travaillent toujours ensemble mais la scénariste a dû rejoindre la France pour des raisons personnelles. “C’est la raison pour laquelle depuis l’épisode 10, l’équipe de scénaristes de Marodi Tv a pris le scénario en main. Nous n’avons jamais eu de problèmes de changements de scénarii dans nos séries, car ils sont souvent changés”. Ce, en fonction des réalités du terrain, des retours ou tout simplement des besoins des séries.

Retour de Pod et Marichou, Karma, Golden ?

Le confort que l’on imagine dans le cinéma n’existe pas. C’est la conviction de Marodi Tv qui tient à rappeler que chaque nouvelle production est un nouveau challenge pour eux. Sous ce rapport, entre une saison et une autre, il faut un temps de préparation.

Néanmoins, Marodi rassure ses fans: “Karma revient bientôt après la fin d’impact, idem pour Virginie”.  Nafi par contre est bel et bien terminé, car la serie ne contenait que 50 épisodes.

Quant à Golden, Pod et Marichou, Louise et El Hadji font savoir que tout est possible et elles peuvent revenir sur les écrans. D’autant plus qu’ils ont de bons rapports avec les acteurs de ces séries. Ce, même si un procès a eu entre Marodi Tv et les acteurs de Golden.

Pour le moment, près de 8 séries ont été produites par la boîte de Mass Ndour.