Habib Sy refuse les “perdiems” démissionne du comité de suivi «Force Covid 19»

L’ancien ministre sous Wade n’est pas le seul à se plaindre. Nombre de membres du nouveau comité de suivi devant contrôler les fonds mis à la disposition de la “Force Covid 19” n’ont pas compris pourquoi certains d’entre eux bénéficient d’indemnités journalières qui dépassent les normes. Pour chacun des membres de ce comité, il a été dégagé une somme de 3,5  millions de nos francs sur une rubrique classée “perdiems”. Ce qui leur paraît très louche et qui a été dénoncé par certains d’entre eux. Pour confirmer son opposition à ce qui apparaît comme des pots de vins ou, à tout le moins comme une indemnité indue, l’ancien ministre sous Wade et ancien maire de Linguère a décidé de rendre le  tablier. C’est en substance l’information qui revient à dakarposte.
Il avait été coopté parmi les membres éminents de ce comité de suivi mais il n’a pas cru bon de poursuivre pour ne pas être ciblé comme un “fonctionnaire alimentaire”. Il donne ainsi une bonne leçon de civisme à tous ces vautours qui tournent autour des milliards dégagés pour affronter le coronavirus. C’est dire…