H-G du Sénégal : Le passage qui risque de fâcher Touba

Décidément, le livre Histoire générale du Sénégal est parti pour créer des histoires générales dans ce pays. En effet, alors que les communautés Niassène de Kaolack et Ndiéguène de Thiès ont déjà « déchiré » cette œuvre éditoriale produite par Iba Der Thiam et ses collègues, un autre passage contenu à la page 227 du Tome III fait débat sur les réseaux sociaux.
Déjà, des voix s’élèvent pour préciser d’abord que contrairement à ce qui’il a éte relaté dans ce livre de l’Histoire générale du Sénégal, le fils aîné de Mame Maharame Mbacké s’appelait Ahmadou Farimata Seck et non Mame Balla Aïcha (fils cadet de Mame Maharame).

L’autre remarque faite porte sur Sokhna Aicha Kane qui est la mère de Mame Balla Aïcha et non Sokhna Aïcha Déme, comme mentionné dans le livre.