Guinée / Répression de la Marche du FNDC : Un jeune homme abattu et …

La tension reste toujours palpable en Guinée.
En effet, la marche du front national pour la défense de la Constitution tenue ce matin à Gbéssia a été encore endeuillée par la mort d’un jeune garçon du nom de Alpha Souleymane Diallo.

Selon les sources proches qui ont assisté à la manifestation, Alpha Souleymane Diallo  aurait reçu une balle peu après la dispersion  par les forces de l’ordre de la marche qui avait été autorisée.
Alors qu’il était sur le chemin du retour vers son quartier, le jeune Alpha Souleymane Diallo s’est retrouvé coincé dans les échauffourées auxquelles il voulait pourtant échapper.

Il aurait reçu une balle provenant d’un policier. Conduit dans un premier temps à l’hôpital Jean Paul II de Taouyah, il sera transféré à l’hôpital de l’amitié sino-guinéenne de Kipé où il a rendu l’âme, rapporte le site Guineematin.com.

Agé de 19 ans, Alpha Souleymane Diallo est  originaire de Téliré, dans la sous-préfecture de Yimbéring, préfecture de Mali.

Lors de cette marche, une jeune journaliste a été atteinte par balle. Elle est internée dans un hôpital où elle reçoit des soins intensifs…