Guinée : Le FNDC recule et appelle à une nouvelle manifestation le 20 juillet

A l’issue d’une plénière tenue ce vendredi à son siège à Kipé, le Front national pour la Défense de la Constitution (FNDC) dit avoir pris acte de l’interdiction illégale de sa marche citoyenne prévue le 08 juillet 2020.Dans une déclaration rendue publique par Abdourahmane Sanoh, coordinateur national du FNDC, le leader du mouvement a invité les Guinéens à une marche sans précédant le 20 juillet prochain pour demander le départ du président  Alpha Condé.