Grogne des boulangers : La Fnbs se démarque de la grève

L’Association nationale des boulangers du Sénégal a annoncé un préavis de grève auquel la fédération nationale des boulangers n’a pas souscrit. Cependant, la hausse du prix du pain continue d’être une exigence du secteur de la boulangerie, malgré la division des acteurs.

Une doléance restée en l’état

L’Association nationale des boulangers du Sénégal a décidé d’aller en grève dans la semaine, pour exiger une hausse du prix de la baguette de pain. Celle qui pèse 190 grammes et dont le prix devrait passer, selon elle, de 150 à 180 FCfa.

Discorde des acteurs

Un préavis qui n’engage pas leurs collègues regroupés au sein de la Fédération nationale des boulangers du Sénégal. Amadou Gaye, le président de la Fnbs, s’est totalement démarqué de cette grève annoncée. « Nous n’avons pas été associés à ce mouvement d’humeur. Et par conséquent, toute action qui sera entreprise dans ce sens n’engage nullement la fédération. »

Yo-yo étatique

A rappeler qu’un consensus avait été trouvé entre le ministère du Commerce et les professionnels de la boulangerie, en avril dernier, pour arriver à une levée du mot d’ordre de grève de 72 heures par la bande à Amadou Gaye.