Gouye Gui, Amanekh, Modou Anta, Forza : un short-list de combats de feu

La saison risque de fermer ses portes prématurément en raison de la pandémie de Covid-19. Une période pour tous les acteurs de la lutte. Ce contexte est propice réfléchir sur des combinaisons de combat. Certains chocs s’imposent dans l’arène. Si Garga Mbossé, Reug Reug, Yékini Jr et Sa Thiès sont EB train de discuter pour trouver des compromis de combat. D’autres lutteurs peuvent être dans cette situation. La particularité de ces lutteurs est qu’ils ont effectué dans années blanches. Un sort commun qu’ils ont un peu provoqué. Maintenant en acceptant de compétir entre eux, ils peuvent multiplier leurs chances de combat. À condition aussi d’avoir des promoteurs. Gouye Gui mérite bien un combat choc pour intégrer l’antichambre des ténors. Sa victoire face à Siteu n’a pas encore les recettes escomptées. Le Baobab de Thiénaba pourrait donner leur chance à des lutteurs comme Modou Anta de Thiès Mbollo. Ils se sont longtemps croisés dans les galas de lutte simple. Forza de Fasse reste également un bon adversaire pour le successeur de feu Mor D’Adam. D’ailleurs, lors de son dernier combat, il a battu Abdou Diouf de Walo. Amanekh fait partie des espoirs reconnus. Seulement, il est resté un peu longtemps sur la touche. Ce dernier n’a jamais caché son ambition d’en découdre avec Modou Anta de Thiès. Un combat rabâché depuis un certains temps. Forza a réalisé un parcours sportif pour affronter tous ces lutteurs. Cette palette de combats peut être savourée par les promoteurs et les armateurs.