Gestion Des Inondations : Serigne Mbaye Thiam Passe En Revue La Mise En Oeuvre Des Actions Prioritaires

120
Single Post


Single Post
GESTION DES INONDATIONS : Serigne Mbaye Thiam passe en revue la mise en oeuvre des actions prioritaires

 

L’Agence nationale de l’aviation civile et de la météorologie a annoncé une saison pluvieuse pour cette année. Pour prévenir les inondations, le ministre de l’Eau et de l’Assainissement a démarré ce lundi 30 mai une tournée dans la région de Dakar. L’objectif est de s’enquérir des dispositifs mis en place pour gérer les inondations notamment les points noirs. Serigne Mbaye Thiam en a profité pour faire le point sur les travaux déjà entamés et les zones à risques.

 

C’est aux environs de 9h que le convoi du ministre est arrivé à la sortie numéro 10 de l’autoroute à péage. Il a été accueilli par les préfets et sous-préfets du département de Rufisque en plus des experts chargés de certains travaux. Les souvenirs de l’hivernage 2021 sont encore frais dans les mémoires. Les quartiers Sipres, Cité Serigne Mansour étaient envahis par les eaux pluviales. Pour ne plus vivre ce genre de situation, il est prévu la rénovation d’un bassin de rétention non loin de la sortie de l’autoroute à péage numéro 10.

 

Toujours dans le département de Rufisque, la commune de Sangalkam présentait aussi des cas d’inondations surtout du côté de Keuri Souf. A ce niveau, le passage naturel de l’eau quittant Thiès pour se déverser au Lac Rose, a été obstrué par des habitations. Une solution d’urgence a été trouvée. Il s’agit de la construction « d’un canal qui draine les eaux vers un bassin aménagé pour la circonstance », explique le maire de la commune, Ndiagne Diop devant le ministre. Rappelant les douloureuses inondations de 2019 qui avaient emporté deux vies, Ndiagne Diop a souhaité que « le gouvernement aide la commune à trouver une solution durable » à ces phénomènes. En plus de cette zone, le ministre a visité les sites de Kounoune et la Cité Oasis.

 

Après le département de Rufisque, Serigne Mbaye Thiam s’est dirigé vers la Zac de Mbao, lieu où des travaux de réhabilitation du bassin sont en cours. Les experts ont promis de livrer l’infrastructure d’ici la fin du mois de juin. Ce bassin va permettre de réunir les eaux venant des cités Mame Ciré 1 et 2. Seul hic, la zone attire des prédateurs fonciers qui veulent remblayer le bassin. C’est pourquoi, le représentant de la maire de Mbao a tenu à préciser que « le ministre Abdou Karim Sall a décrété cette zone, une zone non aedificandi. A ce propos, le Préfet de Rufisque, Serigne Babacar Kane a promis de mettre en œuvre une opération de déguerpissement des installations précaires autour du bassin.

 

L’étape suivante est la route nationale numéro 1. Dans cette partie, au niveau du KM 14 et de Tivaouane Diacksao, des travaux sont en cours. Ils sont exécutés avec le concours de l’Apix, de l’Ageroute et de la Direction de la Prévention et de la Gestion des Inondations (DPGI). « Une bonne partie des travaux sera livrée d’ici le début de l’hivernage » a assuré Alpha Sidibé, directeur de la DPGI. Par contre non loin de là, les habitants de Tally Mame Diarra réclament toujours une solution durable sur cette route qui cause d’énormes problèmes durant la saison des pluies. Les experts ont précisé que « la route a été intégrée au projet mais les travaux ne pourront être engagés cette année ». Les habitants devront ainsi se suffirent d’une installation de machine de pompage en cas de besoin. Ces machines vont rediriger les eaux vers les canaux d’évacuations déjà réalisés.

 

Serigne Mbaye Thiam a par la suite fait un tour aux alentours de l’arène nationale où l’écosystème a connu de profondes mutations à cause des travaux et à Guédiawaye du côté de Sam Notaire. A la fin du parcours vers 16h, le ministre a assuré avoir « pris les dispositions nécessaires pour prévenir les inondations et au cas échéant, lutter contre les inondations ». Serigne Mbaye Thiam a par contre précisé qu’il n’est pas dans les dispositions de garantir zéro pour les inondations. La visite du ministre va se poursuivre le jeudi 02 mai pour le département de Keur Massar et la ville de Dakar.