Garga Mbossé : « Pourquoi je suis resté longtemps sans lutter …

0

) Devant affronter Moussa Ndoye, dans un combat de lutte avec frappe, ce dimanche 28 avril 2019, au stade Iba Mar Diop, Garga Mbossé va effectuer son retour après trois années d’absence. Ce, depuis son revers devant Boy Niang 2. Une longue absence qu’il a tenté d’expliquer, ce mardi, lors de son dernier duel verbal avec son adversaire.

« Je suis un lutteur et je m’entraîne toujours pour espérer un combat. Maintenant, Dieu a décidé que je devais rester quelques temps sans lutter. Cela fait partie de la carrière d’un lutteur. Mais j’ai toujours été prêt. Donc, le combat est là », a-t-il dit en direct sur la TFM. « Je pense que tout lutteur doit être prêt mais je ne vais pas dévoiler ma stratégie ».

Mamadou Salif GUEYE

) Moussa Ndoye a averti Garga Mbossé son adversaire du 28 avril prochain. « Il y aura de la bagarre de la lutte pure et du tout », a-t-il prévenu, ce mardi, sur la TFM, lors du dernier duel verbal avant leur combat.

« Je rends grâce à Dieu. Une chose est arrivée au Cices vendredi dernier et je n’ai pas apprécié. Mon adversaire a fait des gestes qui ont fâché Pape Abdou Fall. Un promoteur ne doit pas se fâcher à cause de nos actes parce que sans lui nous ne serions pas là. C’est un combat comme les autres, c’est un bon adversaire comme je les aime. Et je prépare ce combat sur tous les plans. Bagarre, lutte pure et tout. Je n’ai rien à lui dire à part prier pour ma victoire sur lui », a-t-il dit.

« Je ne maîtrise pas encore la bagarre ni la lutte, je suis toujours en apprentissage. Aucun adversaire ne peut m’impressionner. Je suivrai les consignes de mes entraîneurs le jour du combat », a précisé le lutteur de Yarakh.

Laisser un commentaire