GAMBIE : Le Président Barrow et le porte-parole du gouvernement scandalisés par les insultes des manifestants

Depuis des mois, des manifestations se font jour en Gambie. En effet, à travers la plateforme «Three years Jotna», de nombreux citoyens mettent la pression sur le Président Adama Barrow afin qu’il tienne sa parole, puisqu’il s’était engagé de céder le pouvoir au bout de trois années. Le porte-parole du gouvernement, Ibrahima Sangaré, a déclaré que lors de leur manifestation de ce mercredi, certains manifestants ont proféré des injures à l’endroit du chef de l’Etat.
«J’étais là et j’ai entendu ce qu’ils ont dit. J’ai été stupéfait qu’un peuple, qui veut un meilleur gouvernement, comme ils le prétendent, un peuple qui veut un président qui respecte, selon eux, ses promesses, un peuple qui veut un gouvernement décent, se présente devant un représentant du gouvernement et insulte sa mère, insulte la mère du président et lui dire de dire au président qu’ils le détestaient, c’était énervant», a déploré M. Sangaré. Ses propos sont rapportés par thefatunetwork.