GABON – Justice : Bras de fer autour de la santé du President Aly Bongo

La juge qui devait examiner la demande d’expertise médicale pour évaluer la capacité du président Ali Bongo à gouverner après son AVC d’octobre 2018 a été suspendue de ses fonctions jusqu’au 30 septembre. Publicité

La juge Paulette Akolly, présidente de la Cour d’appel de Libreville, avait fixé une audience ce 26 Aout 2019, afin d’examiner la demande d’expertise medicale sur les capacités à gouverner du President Bongo.

Une audience qui semble aujourd’hui compromise étant donné que la juge ne pourra plus exercer ses fonctions jusqu’au 30 septembre.