Fuites à la Fédé : Augustin Senghor traque les taupes

Le président de la Fédération sénégalaise de football (Fsf), Me Augustin Senghor, veut mettre fin aux fuites dans la structure qu’il dirige. Pour ce faire, il n’exclut pas de déposer une plainte pour lancer la traque aux informateurs de la presse sur les délibérations de l’instance dirigeante du foot sénégalais.

« Il est temps qu’on arrête ça. Et, je n’exclus pas de déposer une plainte auprès des autorités compétentes. Parce que je suis sûr qu’en faisant des recherches sur la base des téléphones et autres, on peut connaître ces responsables qui déflorent les secrets des délibérations. Nous avons une obligation de réserve et de confidentialité », martèle-t-il dans un entretien accordé à L’Observateur.

Le président de la Fédération sénégalaise de football n’écarte pas non plus de prendre des sanctions pour les coupables. « Il y aurait un volet pénal certes, mais surtout un volet disciplinaire. Nous n’hésiterons pas à prendre des sanctions », prévient-il. Non sans signaler qu’un dispositif sera mis en place pour identifier les mis en cause.