Fraude au Bac : Khadim Mboup dément être le copin de G. Dioum

176

Tous les moyens sont bons pour éviter la glaive de la justice, mais peine perdue, le tribunal  de Grande instance de Diourbel a condamné à une peine d’un mois dont 7 jours ferme à l’étudiant  Khadim Mboup et sa “copine”, Gangué Dioum.

Au cours du procès tenu ce 5 août 2021les mis en cause ont formellement démenti entretenir une relation amoureuse.  A les en croire, ils sont justes des filles et fils de Diourbel de surcroît “des amis”.

Prenant à la parole en premier, Gangué Dioum a reconnu le fait qu’elle a demandé à son “ami” Khadim de composer à sa place. « La veille du bac, j’ai été évacuée à l’hôpital après un malaise survenu à la porte du Lycée. Ne sentant plus les capacités à passer le bac, deux solutions sont offertes à moi : soit abandonner le bac, soit demander à Khadim de se substituer à moi pour composer à ma place. Une demande que Khadim n’a pas décliné ». Elle ajoute : « c’est ainsi qu’on a trouvé un local pour l’héberger ».

Appelé à la barre, Khadim dira que le jour des épreuves, il a passé toute la journée assis pour ne pas éveiller les soupçons parce que, précise-t-il, il était persuadé qu’il n’avait ni la taille ni la démarche de Gangué Dioum.

Pour rappel, Khadim Mboup s’était déguisé en fille pour se substituer à Gangué afin de passer l’épreuve d’Anglais à sa place lors des épreuves du bac.