FRAPP France DEGAGE accuse : « La France prépare un attentat terroriste au Sénégal »

La révélation est de taille. « La France prépare un attentat terroriste au Sénégal », note le FRAPP France Dégage dans un communiqué. En conférence de presse ce lundi, les camarades de Guy Marius Sagna ont trouvé très suspectes et graves les déclarations du ministre français de l’intérieur selon lesquelles « le terrorisme est présent au Sénégal ». Selon le FRAPP France DEGAGE, « cette déclaration est un chantage terroriste exercé par la France sur le Sénégal pour renforcer son occupation militaire afin de renforcer sa recolonisation économique.»
Ces activistes s’interrogent toujours sur le fait que « dans le cadre de l’opération Barkhane, la France n’ait tué que 450 terroristes, en ait attrapé 150 du mois d’août 2014 à février 2018, soit 03 ans et 06 mois, alors que Barkhane compte 4500 français face à 3000 terroristes». Guy Marius Sagna et Cie sont convaincus que la France est derrière tous ces attentats terroristes qu’elle a montée de toutes pièces dans la sous-région ouest-africaine.
Le FRAPP met en garde la France contre toute volonté de commettre des attentats terroristes au Sénégal pour s’accaparer de ses ressources naturelles.