France – Niort: Le défenseur guinéen, Ibrahima Conté condamné à 1 an de prison dont 6 mois ferme

L’international guinéen des Chamois niortais, Ibrahima Conté, a été condamné à une peine de six mois de prison pour violences habituelles sur sa conjointe, informe Ouest France. Il comparaissait ce jeudi 26 novembre, devant le Tribunal correctionnel de Niort, pour violences habituelles sur sa conjointe. Il a été condamné à six mois de prison ferme. 

Interpellé par la police le samedi 11 juillet 2020, au stade René-Gaillard, à Niort, et en pleine séance d’entraînement, Ibrahima Conté savait depuis qu’il aurait des comptes à rendre à la justice. Le défenseur international guinéen comparaissait ce jeudi 26 novembre, devant le tribunal correctionnel de Niort, pour violences habituelles sur conjoint.

Selon le médias français, Ibrahima Conté qui est soupçonné de violences à l’égard de sa compagne, s’est présenté à la barre le lendemain de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, programmée mercredi 25 novembre.

Un casier vierge

Toujours sous contrat au sein du club niortais – il est lié avec Niort jusqu’en juin 2022 -, Ibrahima Conté, 24 ans, a été reconnu coupable des faits qui lui étaient reprochés.

Ibrahima Conté, dont le casier était jusqu’alors vierge, a été condamné à un an de prison dont six mois avec sursis probatoire pendant deux ans. Il a l’obligation de travailler et de suivre des soins. Il lui est interdit d’entrer en contact avec la victime et de paraître à son domicile.