France: Mort de Mamoudou Barry, la famille de la victime a reçu la visite …

Un homme ayant des « antécédents psychiatriques », soupçonné d’être l’auteur de l’agression qui a causé la mort Mamoudou Barry, un enseignant-chercheur guinéen près de Rouen, a été interpellé, hier lundi, a-t-on appris de source policière, rapporte le quotidien Libération.

Le suspect, de nationalité turque, né en 1990, est originaire de Canteleu, dans la banlieue de Rouen, où s’est déroulée l’agression, mais n’y habite plus. Il vit dans l’agglomération de Rouen. « C’est un petit voyou connu pour des délits mineurs, comme de stupéfiants », a indiqué à l’Afp une source policière.

Mamoudou Barry, âgé de 31 ans, marié et père d’une petite fille, est mort samedi. Il avait soutenu une thèse de droit, le 27 juin dernier à Rouen, sur les « Politiques fiscales et douanières en matière d’investissements étrangers en Afrique francophone », selon le site de l’Université.