Forclusion dans certains départements : AAR SÉNÉGAL condamne des « agissements » tendant à « tordre le cou à la…

122
Forclusion dans certains départements : AAR SÉNÉGAL condamne des « agissements » tendant à « tordre le cou à la...


La coalition AAR SÉNÉGAL, dans une note parvenue à Senego et signée Thierno Bocoum, dit avoir reçu le mercredi 18 Mai, « à l’instar des autres listes de candidatures« , de la part de la Direction Générale des Élections (DGE) les notifications de corrections des dossiers de candidature en vue des élections législatives du 31 Juillet prochain.

Régularisations…

Ainsi, conformément aux dispositions de l’article L179 alinéa 2 du code électoral, Aar Sénégal dit aussi avoir transmis à la DGE le vendredi 20 mai 2022, à travers son mandataire, les régularisations relatives au remplacement des cas d’inéligibilité et aux substitutions de pièces.

Forclusion…

« La coalition AAR SÉNÉGAL s’est jusque-là conformée à toutes les exigences de la loi électorale et dont la rigueur a entraîné notre forclusion dans certains départements pour avoir tenu à respecter les délais. AAR SÉNÉGAL condamne les agissements allant dans le sens de chercher à vouloir tordre le cou à la loi« , souligne le porte-parole national de la coalition.

Respect de la loi…

Non sans rappeler qu’ils veilleront « à ce que la loi soit respectée dans toute sa rigueur notamment sur la question des désistements, de la parité et de la correction des erreurs matérielles. Aar Sénégal se gardera le droit de réagir à toute compromission sur le dos des populations ».

Ils exigent aussi « que les élections législatives prévues ce 31 juillet 2022 se tiennent à date échue« .



Source link