Foncier à Kahone : Le litige Modou Ndiaye/Aar Sunu Gox tranché (Document)

Le litige foncier opposant le milliardaire Modou Ndiaye Rahma aux populations de la commune de Kahone vient de connaître un tournant décisif, selon nos confrères de actuel221″. En effet, le “Collectif Aar Sunu Gox” qui avait interpellé l’Agence de Gestion du Patrimoine Bâti de l’État a obtenu une réponse qui devrait trancher le différend.

La réponse de l’Agence de Gestion du patrimoine bâti de l’état:

Lors d’une conférence de presse à Kahone, le “Collectif Aar Sunu Gox” a averti les “autorités impliquées“. “Compte tenu de toutes ces informations, nous interpellons solennellement le gouverneur de la région, le préfet, le maire de Kahone et M. Habib Léye, directeur du cadastre de Kaolack de cesser, dans les plus brefs délais toutes leurs manœuvres et combines à travers leurs actes frappés d’illégalités pour permettre à Modou Ndiaye Rahma d’être propriétaire“, préviennent-ils.

Poursuivant, le collectif rappelle aux autorités locales que “ce lot de parcelles numéro 709 du titre foncier 2917 est vital pour Kahone, dans la mesure où il peut abriter des infrastructures sociales de base à l’image d’un hôpital ou d’un lycée au bénéfice de toute la population“.

Contre Modou Ndiaye Rahma, le collectif entend introduire, dès cette semaine, une plainte pour faux et usage de faux sur un acte administratif “qui lui a été délivré en 2018”. Selon toujours le collectif repris par nos confrères, Rahma s’était octroyé le site en question sous le nom de Mamadou Lamine Biteye, né le 30/08/1976 à Kaolack.