Financement Pme : Une enveloppe de près de 8 milliards pour la Bnde

488

Pour appuyer davantage les petites et moyennes entreprises (Pme) à faire face à la pandémie de Covid-19, une ligne de crédit de près de 8 milliards F Cfa (12 millions d’euros) a été accordée à la Banque nationale de développement économique du Sénégal (Bnde) par la Société islamique pour le développement du secteur privé (Sid). La convention a été signée ce mardi entre les deux parties par visioconférence. Cette ligne répondant aux critères de la finance islamique a une maturité de 3 ans et une marge de profit de 4,25%.
Ce montant entre dans le cadre d’une enveloppe de 250 millions de dollars dégagée par la Banque islamique de développement pour venir en aide aux pays en voie de développement face aux conséquences économiques de Covid-19.
Cette convention de financement permettra donc à la Bnde de mieux accompagner son cœur de cible Pme-Pmi. «La deuxième ligne de financement, objet de la présente cérémonie, viendra en renforcement des capacités de résilience des entreprises et secteurs impactés par la pandémie COVID 19, notamment les secteurs du transport aérien, de l’Industrie de transformation», souligne Mamadou Diémé, Pca de la Bnde, venu représenter le directeur général Seydou Nourou Sy.
Cet accord fait suite, rappelle la Bnde, à une enveloppe de 8 millions d’euros que la Sid a accordée à la Bnde en juillet 2019 pour une durée de 5 ans et une marge de 5%. 
« Cette ligne a donc permis de financer les projets d’investissements d’entreprises dans les secteurs de l’industrie, de l’agriculture et de la santé avec des marges de profit qui tournent autour de 8% et 9% », déclare Diémé pour le compte de du DG Sy.
D’après Khalifa Ababacar Sarr, directeur de cabinet du ministre de l’Economie Amadou Hott, la Bid a décaissé au profit du Sénégal 133 millions de dollars dès le début de la pandémie de Covid-19.