Finale Ligue des champions : Edouard Mendy-Mahrez, un duel pour le Ballon d’or africain ?

512

Ce samedi, deux clubs anglais, Chelsea et Manchester City s’affrontent pour la finale de la Ligue des Champions. Outre les deux cadors britanniques, deux stars africaines, Édouard Mendy et Riyad Mahrez, vont en découdre pour le Graal européen mais aussi le titre individuel de Ballon d’or africain.
La 66ème édition de la finale de la Ligue des champions se joue ce samedi à Porto et oppose Chelsea d’Édouard Mendy à Manchester City de Riyad Mahrez. Depuis plus de trente ans, plusieurs attaquants africains comme Rabah Madjer (Porto, 1987), Abedi Pelé (Marseille, 1993), George Finidi et Nwanwko Kanu (Ajax, 1995), Samuel Eto’o (Barcelone, 2006 et 2009 et Inter 2011, Didier Drogba (Chelsea, 2012) et Sadio Mané et Mohamed Salah (Liverpool, 2019) se sont illustrés de fort belle manière en finale. Mais depuis 1984 avec la victoire de Liverpool du gardien Bruce Grobbelaar contre As Rome, aucun portier africain n’a réussi à se distinguer en tant que titulaire.
Auteur d’une belle saison pour sa première année dans le championnat anglais, Édouard Mendy a incontestablement séduit les nombreux observateurs du football européen par ses performances de grande classe. En Premier League comme en Ligue des champions, le dernier rempart des Lions a été phénoménal. Et ce samedi, au stade des Dragons de Porto, l’ancien gardien du Stade Rennais peut entrer dans l’histoire de Chelsea et du football africain s’il remporte la ligue des champions avec Chelsea contre Manchester City. En effet, jusqu’ici, à part le Zimbabwéen Bruce Grobbelaar avec les Reds, aucun gardien titulaire en finale n’a gagné la très convoitée Ligue des champions. Mendy-Mahrez, duel pour ballon d’or africain ?
Une victoire de Chelsea samedi contre Manchester City de l’Algérien Mahrez ouvrirait au gardien sénégalais de 29 ans un boulevard pour le sacre au Ballon d’or africain; ce qui lui permettrait de rejoindre, au panthéon, le Camerounais Thomas N’kono (1979 et 1982) et le Marocain Badou Zaki (1986), seuls gardiens de but a remporter le Ballon d’or africain. Mais si toutefois c’est Manchester City de Riyad Mahrez qui remporte, d’Algérien sera le candidat idéal pour le Ballon d’or.