Finale Coupe du Sénégal délocalisée: HATKO aurait refusé de mettre à la disposition de la Fédération le Stade Abdoulaye…

73
Finale Coupe du Sénégal délocalisée: HATKO aurait refusé de mettre à la disposition de la Fédération le Stade Abdoulaye...


On en sait un peu plus sur les raisons de la délocalisation de la Finale de la Coupe du Sénégal de Football qui devait se j***r dans le nouveau Stade Abdoulaye Wade. La société turque HATKO, responsable de l’entretien de la pelouse dudit stade, aurait refusé de la mettre à la disposition de la Fédération Sénégalaise de Football sans qu’elle ne soit réparée.

« Lors des deux derniers matchs de l’équipe nationale du Sénégal (contre Bénin et Rwanda) au début de ce mois de juin », informe Taggat visité par Senego, « la dégradation de la pelouse a inquiété. Après plusieurs plaintes sur la responsabilité de la société turque, ces dirigeants ont voulu rétablir la vérité.

D’après la source en interne du média spécialisé, la Fédération sénégalaise de football ne consulte pas HATKO mais décide à la hâte. Une situation qui est à l’origine de l’état de la pelouse du stade Me Abdoulaye seulement quatre mois après son inauguration.

« Pour la pelouse, après la première et la seconde semence, il faut une durée de deux mois pour que la pelouse hybride puisse atteindre la maturité souhaitée. Le temps de tondre et d’arroser, dès lors la pelouse n’aura plus besoin d’un entretien assez pointu contrairement à une pelouse 100%. Ainsi, les matchs pourront s’enchainer sans aucun risque », a expliqué le technicien.

De ce qu’on peut comprendre, le stade Me Abdoulaye Wade, en tout cas, en ce qui concerne la pelouse, est fermé pour une période de deux mois. L’objectif est clair : permettre à la pelouse hybride de respirer et d’atteindre sa maturité.