Fin de l’Etat d’urgence : Moustapha Diakhaté dézingue Antoine Félix Diome

??????????

La sentence est tombée. Décrété le 6 janvier dernier, l’état d’urgence assorti d’un couvre-feu de 21 à 05 heures du matin, est prolongé de huit jours. La mesure, qui n’a pas été élargie, concerne toujours les seules régions de Dakar et Thiès. L’annonce est du ministre de l’intérieur Antoine Félix Diome. Mais, pour l’ancien président du groupe parlementaire de Benno Bokk Yakaar, Moustapha Diakhaté, le ministre de l’intérieur se perd dans ses dates.

Des erreurs monumentales 

Monsieur le Ministre de l’intérieur a prétendu que l’Etat d’urgence est entré en vigueur le 7 au lieu du 6 janvier 2021.Pourtant l’arrêté nº000030 du 6 janvier 2021, portant interdiction de manifestations et de rassemblements dans les régions de Dakar et Thiès, est effectivement entré en vigueur le 6 et a pris fin le 17 janvier 2021, soit pendant les 12 jours prescrits par la Constitution de la République du Sénégal”, lit-on sur sa page facebook.

On se perd!

Moustapha Diakhaté remet tout en cause et conseille au gouvernement de changer de stratégie de lutte pour stopper la pandémie. “En tout état de cause, en vertu de l’article 69 de la Constitution, il n’y a pas plus d’état d’urgence assorti du couvre-feu .Au lieu de mobiliser les forces de défense et de sécurité pour surveiller des rues vides, le gouvernement doit les déployer en plein jour pour imposer le port du masque sur l’ensemble du territoire national“, a-t-il écrit.