Feu El Maestro Laba Sosseh : 12 ans déjà !

20 septembre 2007 – 20 septembre 2019. 12 ans déjà que la star Sénégambienne de la musique afro-cubaine a cassé sa pipe. Né le 12 mars 1943 à Bathurst en Gambie, Laba Sosseh a été le premier disque d’or Africain version Salsa avec cent (100) mille ventes.

Un pionnier de la Salsa en Afrique

Laba Sosseh est l’un des premiers chanteurs à propulser les rythmes et sonorités Cubaines en Afrique, dans les 1960. C’était en terre Gambienne où il évoluait avec le groupe « African Jazz Band ».

Trait d’union entre Dakar et Banjul

Il a dû attendre 1968 pour venir s’installer à Dakar avant d’intégrer le « Star Band », avec son saxophoniste Dexter Johnson et connaît un premier succès éclatant en lançant son fameux tube « Seyni ».

Legs discographique

C’est par la suite que les deux compères ont fondé leur groupe « Super Star » dans les années 1970, avant que le Maestro ne s’engage dans une carrière solo dont l’héritage discographique est immortalisé par des morceaux comme « Aminata »; « El divorcio » ou encore « la bicycletta », entre autres opus.