Fest’Rail 2018 : Pour une dette de 2 millions, l’Arcots de Thiès sous la menace d’une plainte

L’Association des artistes et comédiens du théâtre sénégalais (Arcots) de Thiès très est remontée contre les autorités politiques locales. La raison : la structure doit une somme de plus de deux millions de francs Cfa à des créanciers depuis la dernière édition du Festival de théâtre du rail (Fest’Rail), en juin 2018. Ne bénéficiant d’aucune aide de la part des autorités, ces artistes ne savent plus où donner de la tête. Ils sont d’ailleurs sous la menace d’une plainte.

‘’17 mois que nous devons de l’argent à des commerçants. 17 mois que nous devons de l’argent à des personnes. Deux parmi eux sont décédés. Et leurs familles nous réclament leur argent. On a fait ce point de presse à contrecœur parce qu’on ne voulait pas en parler’’, a déclaré le président de l’Arcos/Thiès, Jules Dramé sur les ondes de Iradio.

Pour rappel, Le Fest’Rail est un rendez-vous initié depuis 2010. Objectif proposer un cadre d’expression professionnel aux artistes du terroir, favoriser l’intégration à travers la culture, participer au renforcement de capacités des professionnels du secteur mais aussi de contribuer à la promotion des structures touristiques, artisanales et des Pme de la localité.