Faute de place, 60 élèves non-voyants rejetés par l’Inefja

L’inscription a été refusée à 60 élèves non-voyants qui aspiraient à intégrer l’institut national de l’éducation et de la formation des jeunes aveugles (Inefja) de Thiès. En effet, sur les 80 demandes déposées sur la table du directeur de l’établissement spécialisé, 20 seulement pourront être accueillies par cette école qui manque d’espace pour recevoir de nouveaux élèves. 
Les élèves, dont les propos sont recueillis par le Quotidien, soulignent «la nécessité de créer d’autres instituts régionaux de formation pour les jeunes aveugles qui se bousculent aux portes de l’Inefja ». Chaque année, constatent-ils, « c’est une centaine de jeunes non-voyants, venant de toutes les régions, qui demandent à intégrer le seul institut de formation pour les jeunes aveugles qui existe au Sénégal ».
A défaut, les pensionnaires recommandent aux autorités d’augmenter la capacité d’accueil de l’institut avec de nouvelles constructions en attendant de nouvelles unités dans les régions. Si ces jeunes élèves ne sont pas acceptés, si l’Etat ne prend pas en charge leur éducation dans un institut spécialisé, il y a de fortes chances qu’ils se retrouvent dans la rue pour gonfler les rangs des mendiants.