Fatigue : comment bien digérer le passage à l’heure d’hiver

Sommaire

Introduction
#1 On s’offre une petite détox
# 2 : On ne mange pas plus
# 3 : Le secret, c'est la vitamine C
# 4 : on mange à heure fixe
# 5 : on pense à s'hydrater

Le passage à l’heure d’hiver est souvent synonyme de fatigue et de petite forme. Pas question cette année de flancher ! Découvrez des conseils nutri et des recettes vitaminées pour garder la forme, même en hiver.

Le passage à l’heure d’hiver signifie des journées plus courtes et un manque de lumière qui peut agir sur le moral… Pour ne pas tomber dans la déprime saisonnière, on commence par une petite détox (indispensable) puis on mise sur les bons nutriments qui nous aideront à traverser le changement de saison sans trop de fatigue tout en boostant nos défenses immunitaires. Pour bien démarrer la journée, puisez dans nos recettes de smoothies et de bowls vitaminés. Et pour conserver votre peps, suivez ces 5 conseils nutri.

1 On s’offre une petite détox

A chaque changement de saison, il est bon de nettoyer son organisme. Une petite détox s’impose parce que notre foie a tendance à être surchargé entre les excès de l’été et l’arrivée de l’hiver. On adopte quelques gestes détox en commençant dès le réveil par un jus de citron dans un verre d’eau tiède le matin. Un rituel qu’on peut suivre jusqu’en février-mars par cures de 21 jours entrecoupées d’une semaine de repos. On fait la part belle également aux aliments détox : ananas, jus de radis noir, artichaut…

Autre bon réflexe, les tisanes détox pour se débarrasser des toxines. Vous pouvez vous programmer un week-end détox régénérant et préparer vos menus en vous inspirant de notre liste de courses détox

2 : On ne mange pas plus

Pas la peine de manger plus gras au prétexte que les températures baissent ! On n’est pas quand même pas en Sibérie, notre corps n’a pas besoin de faire des réserves pour lutter contre le froid ! Inutile donc de manger plus gras ni plus salé ou plus sucré d’ailleurs.

On enlève de son alimentation les fritures et les produits industriels : bourrés de matières grasses saturées (qui favorisent le mauvais cholestérol) et d’additifs, ils ne facilitent pas la détox et notre foie va devoir travailler plus pour les éliminer. A la place, on mise sur les bonnes graisses (poissons gras, oléagineux…) et le naturel avec des légumes et des fruits (pourquoi ne pas tester une monodiète de raisin ?)

3 : Le secret, c’est la vitamine C

Le secret du tonus c’est la vitamine C. Arme anti-fatigue par excellence, elle nous rend plus résistant face aux virus comme le rhume ou la grippe et ralentit le vieillissement de nos cellules. Pour faire le plein de vitamine C, on démarre la journée avec deux kiwis au petit déjeuner, plus riches en vitamines qu’une orange pressée. Si on n’arrive pas à combler leur manque en vitamine C juste avec les légumes et fruits, on essaie des compléments alimentaires à base d’acerola naturel.

En cas de grosse fatigue, une cure de magnésium peut également être utile : on en trouve dans l’eau minérale enrichie en magnésium, dans le chocolat noir (!) ou sous forme de compléments alimentaires.

4 : on mange à heure fixe

Pour calmer les envies de grignoter et assurer toute la journée, on mange davantage de protéines le matin pour le dynamisme et le soir on privilégie les aliments qui vont faciliter le sommeil. Autrement dit, on garde les aliments riches pour le matin puisque les calories vont être brûlées dans la journée et le soir on fait un dîner léger.

Et si vraiment on craque, on se prépare un en-cas spécial « anti-fatigue » : une petite poignée de 30 à 40 g de fruits secs et oléagineux (facile à emporter dans une petite boîte ) sans sucre et sans sel ajouté. Pourquoi pas mélangé à un petit pot de fromage blanc, si vraiment on a les crocs !

Enfin, on mange à heure fixe, sinon on dérègle notre horloge interne déjà perturbée par le passage à l’heure d’hiver.

5 : on pense à s’hydrater

En hiver, il faut penser à s’hydrater autant qu’en été, même si on en ressent moins le besoin. Boire 1.5 L d’eau par jour, c’est un minimum. Pour varier les plaisirs, on augmente les boissons chaudes, thé, tisane, café qu’on déguste tout au long de la journée (mais plus de café après 15h pour éviter les insomnies).

A lire aussi :

Manque de tonus : les aliments anti-fatigue à privilégier
Les 10 aliments les plus riches en vitamine D
Vitamines et minéraux : les bons duos

Inscrivez-vous à la Newsletter Top Santé et recevez gratuitement votre livret de recettes légères et gourmandes