Fass Mbao : Yaya tue son camarade Thierno âgé de 7 ans sans s’en rendre compte

624

Ce fut une horrible journée du lundi 20 septembre dernier pour les habitants de Fass Mbao Tally Mame Diarra. Un enfant nommé Yaya B, 10 ans, a tué par étranglement son camarade du nom de Thierno D, âgé de 7 ans. Le mis en cause s’amusait avec le défunt lorsqu’il l’a pris et étranglé à m**t sans s’en rendre compte.

La partie de jeu entre deux mômes et camarades, âgés de 10 ans et de 7 ans, a tourné à la m**t accidentelle du dernier nommé au quartier Fass Mbao Tally Mame Diarra de la banlieue dakaroise. Une nouvelle qui défraie encore la chronique et plonge toute la localité dans la profonde tristesse et la consternation.

Yaya s’amuse avec Thierno et le prend fortement au collet en l’étranglant avec sa main

Vers 18h, les deux jeunes garçons se retrouvent dans la rue et se livrent à une partie de jeu, non loin de leurs maisons respectives. Soudain, le nommé Y. B, 10 ans, bondit sur son camarade de jeu Thierno D, 7 ans, et l’empoigne. Ils se tiennent l’un et l’autre, s’agrippent avec force au collet. Mais, le plus âgé Yaya réussit à prendre le dessus, accule son ami contre un mur et l’immobilise. Il plaque son bras au cou de son ami et le tient en respect. Ce dernier se trouve dans une mauvaise posture, se sent mal et tente de se défaire de l’étreinte.

Thierno tente de défaire l’étreinte, son camarade de jeu résiste et appuie fortement   

Yaya résiste à la tentative de son camarade de jeu Thierno, resserre davantage l’étreinte sur lui et appuie fortement sur son cou. Celui-ci peine à retrouver le souffle, toussote et tente de sortir des griffes de son voisin. Il engage une timide épreuve de force, sent ses forces l’abandonner et affiche de gros yeux. Son «assaillant» ignore la gravité de son geste, maintient l’étreinte et repousse le jeune garçon. Qui s’écroule brusquement au sol et se cogne violement la tête dans sa chute contre un objet. Il reste inerte au sol, commence à afficher de gros yeux et sombre dans l’inconscience.

Il envoie le garçon au sol et l’invite à un autre round ignorant que celui-ci est m**t

Face à l’inertie continue de Thierno, Yaya croit que celui-ci joue juste de la comédie en faisant le m**t et l’invite à se relever s’il est encore courageux pour un autre round. Hélas, des gens tombent sur la scène, accourent et organisent des secours. Ils relèvent l’enfant inerte et l’acheminent en vitesse au poste de santé de Fass Mbao, qui se trouve à deux pas de l’aire de jeu des deux bambins. Mais, vu la gravité de l’état de santé du garçon, la blouse blanche le réfère immédiatement au centre de santé de Mbao. Mais, hélas, il rend l’âme. Le médecin du district soupçonne une m**t suspecte, alerte les limiers du poste de police de Sicap Mbao. Qui entrent en action, ouvrent une enquête et auditionnent les différentes parties concernées, notamment le mis en cause Yaya B. Celui-ci avoue tout en présence de sa famille.

La famille du défunt renonce à toute suite judiciaire à l’affaire contre le mis en cause

Le papa du défunt a pardonné au mis en cause et renoncé à toute suite judiciaire à l’affaire. Il a introduit aussi une requête au niveau de la justice et supplié le procureur de classer sans suite le dossier d’homicide involontaire sur son fils. Yaya B. a été confié à son oncle car son père est décédé.