Falsification de document administratif : Ce que risque le frère de Wally Seck

264

Seydina Alioune Seck, le frère du célèbre chanteur du Wally Seck, risque 6 mois assortis de sursis pour les faits de faux et d’usage de faux dans un document administratif. Le « faramareen » a été jugé, ce jeudi, par la deuxième Chambre correctionnelle du Tribunal de Dakar.

En effet, Seydina Alioune Seck est accusé d’avoir falsifié son extrait de naissance pour intégrer un club football espagnol afin de réaliser son rêve. Né en 1993, il aurait obtenu un autre extrait de naissance dans lequel il était mentionné qu’il était né en 1997. Mais c’est lorsquil est allé se faire établir un passeport avec ces données jugées éronnés, que ces faits de faux ont été découverts.

Ses avocats, déplorant l’absence de son coach au procès, ont plaidé non coupable. « Le sieur Alioune Seck est la seule victime dans cette affaire. Il a dit que cet acte a été établi par son entraîneur et je le crois sur parole », a déclaré l’un d’eux, Me Alioune Badara Fall.
Le frère de Wally Seck sera édifié sur son sort le 10 juin prochain.