Fabrication Et Utilisation De Cocktails Molotov : Antoine Diome Fixe La Ligne Rouge à Ne Pas Franchir

368
Single Post


Single Post
Fabrication et Utilisation de Cocktails Molotov : Antoine Diome fixe la ligne rouge à ne pas franchir
Une nouvelle mise en garde du Ministre de l’Intérieur, Antoine Félix Diome. Elle est adressée aux manifestants qui font recours à l’usage des cocktails Molotov contre les forces de défense et de sécurité ou pour les balancer dans des maisons d’autrui.

« Je voulais leur dire que c’est criminel de jeter des cocktails Molotov dans un lieu d’habitation mais aussi d’essayer d’atteindre l’intégrité physique des forces de défense et de sécurité. Peut-être qu’ils ne sont pas au courant.  Mais je dois leur dire qu’en matière de maintien de l’ordre, l’usage de la force est proportionnel et gradué », averti le Ministre de l’Intérieur.  Il espère que certaines étapes ne seront franchies au point d’amener les forces de défense et de sécurité à agir autrement.

« On ne veut pas en arriver à certaines situations, parce que le rôle de l’Etat, c’est d’assurer la protection des personnes et des biens. Et, les forces l’ont compris. Elles réagissent avec sérénité et professionnalisme. Nous sommes dans un pays démocratique ;  si les manifestations doivent être autorisées, elles le seront . Il faut avoir des limites à ne pas franchir. Si vous utilisez un instrument qui atteint la vie d’un agent de force de l’ordre, ça peut être quelque part dangereux lorsque la réaction est appliquée. Le rôle de l’Etat, c’est n’est pas de faire mal mais plutôt de protéger », a expliqué le ministre de l’Intérieur qui a reçu, le 27 avril, le Vice-premier ministre Tchèque, Vit Rakisan.

Le Ministre de l’Intérieur a tenu à faire savoir que la sécurité sera assurée sur toute l’étendue du territoire. « On va laisser personne troubler le pays. On ne veut pas surtout arriver à un niveau où les Forces de défense font utiliser les moyens qui ne sont pas souhaitables », a prévenu Antoine Félix Diome.