Explosion d’un puits de gaz : Le propriétaire Fortesa a été épinglé par les Paradise Papers

Le puits de gaz qui a explosé, ce week-end, dans le Notto Gouye Diama appartient à Fortesa.

Libération avait, dans le cadre des Paradise Papers, fait des révélations sur cette filiale de la société américaine qui, en réalité, n’est sénégalaise que sur le papier.

En vérité, elle a été immatriculée dans un paradis fiscal connu et reconnu : les Îles Caïman. Une manière singulière d’éviter les rigueurs du fisc sénégalais.

D’ailleurs, des sources du journal renseignent que d’autres pétroliers actifs au Sénégal ont, comme Fortesa, planqué leurs filiales sénégalaises dans les Îles Caïman.