Excaf Telecom : La Direction Acte Le Licenciement De 15 Journalistes Et Techniciens

297
Single Post


Single Post
Excaf Telecom : La direction acte le licenciement de 15 journalistes et techniciens
Près d’une quinzaine d’agents, dont des journalistes et techniciens, ont été licenciés  sans notification, ce matin, par la direction d’Excaf Telecom. 

En effet, l’accès aux locaux a été refusé à plusieurs d’entre eux, ce matin. Le secrétaire général de la section Synpics d’Excaf Telecom, qui d’ailleurs fait partie du lot, dénonce cette pratique et n’exclut pas de saisir la justice pour réclamer, entre autres, 27 mois d’arriérés de salaire.

«Ce matin, on nous a notifié que nous sommes tous licenciés. Nous sommes au nombre de 15 ; des journalistes et techniciens qui travaillaient ici à la DTV. Je trouve illégale et a****e cette décision d’Excaf Telecom qui viole toutes les dispositions de la loi du travail. La direction a interdit l’accès aux locaux aux journalistes et techniciens, après notre manifestation. Ce qui est injuste. Maintenant, puisque la direction est dans la dynamique de combat et de confrontation, nous n’avons plus besoin de la rencontrer. Nous prenons l’État du Sénégal à témoin de ce qui se passe à Excaf Telecom qui nous doit d’ailleurs plus de 27 mois d’arriérés de salaire et qui refuse de nous payer. Nous interpellons directement l’État du Sénégal à se prononcer sur cette situation avant qu’il ne soit trop tard et nous n’excluons pas de saisir la justice, car c’est des pères de famille et des mères de famille qu’on a envoyés au chômage de manière illégale», a déploré Lassana Diandy, le secrétaire général de la section Synpics/Excaf sur les ondes de la RFM.