Évasion de Boy Djiné : La thèse d’une complicité au s**n de la p****n exclue

149

Après l’évasion de Boy Djiné, le dimanche 30 mai dernier, de la p****n du Camp pénal de Liberté 6, une enquête a été ouverte au s**n de ladite p****n. Cette investigation a finalement écarté la thèse d’une assistance interne.
L’exploitation des caméras de surveillance de la p****n du Camp pénal a permis de connaître le mode opératoire de Boy Djinné et de ses complices.
L’Administration pénitentiaire a donc conclu que le célèbre détenu a bénéficié d’une aide extérieure.
Toutefois, une quatrième personne a été arrêtée à Dakar. Elle aurait assisté Boy Djinné en lui envoyant de l’argent.
Selon des sources de la Rfm, les enquêteurs ont réussi à tracer le transfert d’argent. La personne est poursuivie pour aide et assistance à un détenu.
De plus, les trois autres présumés complices de Baye Modou Fall arrêtés en même temps que lui vont être présentés aujourd’hui au procureur de la République. Après que le garde à vue a été prolongé pour association de malfaiteurs et délits de connivence à l’évasion.