Eumeu Sène fusille Modou Lô : » Ki dafa sokhor »

Pour son face to face avec Modou Lô, Eumeu Sène affiche une autre facette. Le Pikinois qui d’habitude était souriant a préféré céder la place à plus de caractère. Peut être une manière pour lui de montrer que ce combat lui tient à coeur. Néanmoins, il revient sur son adversaire, les enjeux, et sa préparation.

Couronne

« On se retrouve comme nous sommes dans une arène. Malgré tout c’est un champion incontesté mais on reste sur nos gardes. En ce qui concerne la couronne je compte la garder pour mes jeunes frères de Pikine. Alors pour ce duel, je prie pour la victoire. Je suis calme de nature et pour dire vrai, je ne compte pas céder mon trône. Modou Lô a le droit d’exprimer ses vœux, seulement je ne compte pas perdre ma première sortie en tant que roi des arènes ».

Date du 28 juillet

« Le 28 juillet n’est qu’une coïncidence, je ne pensais pas lutter à cette date. Modou Lô est juste méchant, en souhaitant ma chute (dafa sokhor) ».

Bagarre

« Nous sommes en lutte avec frappe, alors on ne peut écarter une éventuelle  bagarre. Cela fait partie de cette pratique sportive. En ce qui concerne le statut de favori, je ne compte pas me pencher la-dessus. Donc je préfère ne pas me prononcer et je laisse Pa Thierno Ndiaye faire son analyse ».

Préparation

« La préparation physique est impérative ,car pour aller en guerre, il faut affûter ses armes. Je ne suis pas sorti de ce pays jusqu’à maintenant, donc je ne le  ferai pas à ce stade Pour celle mystique on tend la main à tout le monde et sollicitons des prières ».