Eudoxie Yao aux détracteurs : «…pour passer la nuit avec moi il faut débourser la somme de…»

Eudoxie Yao est de nouveau au cœur d’une rumeur sur la toile qui tâche sa pudeur et sa réputation. Des personnes mal intentionnées la traite de prostituée. Une rumeur à laquelle la bimbo ivoirienne a répondu par la négativité.

Depuis deux jours, la go aux courbes extraordinaires d’une grave accusation devenue virale sur les réseaux sociaux. Selon certaines indiscrétions, Eudoxie Yao serait une fille de joie de premier rang qui vend ses services aux hommes les plus aisés.

Des rumeurs qui risquent de porter un coup fatal à sa réputation et ses ambitions politiques. Et oui, La bimbo aux hanches larges a récemment révélé ses ambitions de se lancer à la course à la présidentielle d’octobre 2020 sur Facebook.

Cependant, pour éviter la saignée, Eudo Rover a pris les taureaux par les cornes en mettant les choses au clair une bonne fois pour toute. «Il y’a une rumeur qui circule à nouveau que pour passer la nuit avec moi il faut débourser la somme de 20 millions F Cfa. C’est faux», a déclaré Eudoxie.

Elle poursuit : «Je n’ai jamais dit une telle chose et je ne me prostitue pas. Il y a quelques années dans les débuts de ma célébrité, le magazine Top visages a fait une interview avec moi avec le Journaliste Charly La Légende, il m’a demandé si je n’avais jamais eu une proposition indécente et si oui à combien ça s’élevait?»

«J’ai répondu que j’ai eu plusieurs propositions indécentes et qu’on m’a proposé 20 millions mais que j’avais refusé. Malheureusement, déplore-t-elle, l’information a été déformée et est réapparue sur les réseaux sociaux la faisant passer pour une femme aux mœurs légères qui se prostitue à 20 millions F Cfa».

«Je ne comprends pas pourquoi les gens continuent de salir mon image sur cette histoire en disant qu’il faut 20 millions pour sortir avec moi», s’est-elle indignée pas sans conclure que ces personnes tentent par tous moyens de salir sa réputation. «Je vous le dis, faites très attention à ce que les gens disent sur moi car ils mettent tout en œuvre pour essayer de salir ma réputation», a-t-elle conclu.