Espagne : Un commerçant sénégalais se fait condamner par Nike

413

Un commerçant sénégalais doit verser une compensation à Nike pour avoir vendu de faux baskets dans la rue. Un tribunal espagnol le condamne également à huit mois de p****n.

Peine pécuniaire

Un commerçant sénégalais vivant en Espagne devra indemniser la multinationale du sport Nike pour avoir vendu de faux baskets dans la rue en 2019. Il est également condamné à huit mois de p****n.
Le Modou-modou, résident de la ville du sud de la Navarre, devra payer 650 euros à la firme américaine, selon elcomercio.pe visité par Senego. Il vendait également des produits contrefaits d’autres marques, dont Adidas et New Balance.

Peine carcérale

L’histoire remonte au 7 juillet 2019. La police de Pampelune a arrêté le Sénégalais dans le Paseo de Sarasate.
Le jeune homme a toujours nié les faits et dit qu’il s’occupait de la marchandise d’un ami. Toutefois, le ministère public l’a condamné à un an et demi de p****n pour non-respect de l’article 274 du code pénal.