Escroquerie foncière : Deux milliards de FCfa réclamés à Lansana G. Sakho et son collaborateur

174

La dame A. Seck réclame 2 milliards de FCfa de dommages et intérêts à Lansana Gagny Sakho et à P. B. Mar. L’ancien Directeur général de l’Office national de l’assainissement (Onas) et son collaborateur, poursuivis pour association de malfaiteurs et escroquerie foncière, réclament, à leur tour, 75 millions pour citation abusive.

Mme Seck accuse les prévenus de l’avoir spolié de deux terrains d’une superficie de 150 m2 chacun, sis à Ngor Almadies. Mais, l’ancien Directeur de l’Onas affirme avoir acheté le site à 75 millions de FCfa. “J’ai acheté les terrains pour seulement aider Mme Seck. La transaction a eu lieu le 27 février 2019, devant le notaire. C’est après qu’elle m’a parlé du projet immobilier “, s’est défendu M. Sakho.

Plaidant pour le compte de la partie civile absente, Me Massamba Mbaye a réfuté l’existence de transaction entre les deux parties. Dès lors que sa cliente a été dépossédée de son bien, il a réclamé 2 milliards de FCfa pour le préjudice subi. Pour les conseils de la défense, le projet immobilier a été proposé à leur client bien après la transaction. Considérant la citation abusive, ils ont réclamé 75 millions de FCfa pour laver l’honneur de M. Sakho. Le Parquet a requis l’application de la loi dans cette affaire qui sera vidée le 15 juillet prochain.