Escroquerie De 5 Milliards F Cfa Au Préjudice De Abdoulaye Sylla : Les Manoeuvres De Zakiloulahi Sow Pour Se Dérober à Ses Engagements

205
Single Post


Single Post
Escroquerie de 5 milliards F CFA au préjudice de Abdoulaye Sylla : Les manoeuvres de Zakiloulahi Sow pour se dérober à ses engagements
Depuis la plainte de Abdoulaye Sylla devant le procureur de la République près du Tribunal de Grande Instance Hors classe de Dakar contre Zakiloulahi Sow pour escroquerie avec un préjudice de 5 milliards de FCFA, la médiation pénale tarde à évoluer.

Pourtant, le mis en cause s’était engagé, en janvier, d’aller voir un notaire pour certifier que les 5 milliards dus appartiennent au plaignant, le sieur Abdoulaye Sylla. Chose qui tarde à être faite. À la place, pour éviter d’être envoyé en p****n, Sow s’est tout bonnement muni d’un certificat médical, d’après une source qui connaît très bien le dossier.

“Une échappatoire justement facilitée par un lobby  identifié et principalement composé de personnalités au sommet de l’État (des hauts fonctionnaires de l’État), d’hommes d’affaires (vendeurs de produits alimentaires pour l’un et fournisseur de riz pour l’autre) qui servent de protection au gars clairement fichier tel un escroc”, renchérit-t-il.

Le dossier suscite moult incompréhensions, d’après la même source : “En effet, au moment où dans le pays pour un rien (Vol de poulet ou une peccadille) on tombe sous mandat de dépôt et envoyé en p****n, une personne peut dérober 5 milliards, reconnaître son forfait et continuer à trimballer dans les rues”.

Rappelons que dans ce dossier, Zakiloulahi Sow avait utilisé SIRAJ FINANCIAL HOLDING, société qu’il avait créée au Togo, pour procéder à la signature du protocole de rachat en lieu et place de Abdoulaye Sylla en usant des 5 milliards de Sylla. Le pour le compte SIRAJ FINANCIAL HOLDING, sa propre société, les parts détenues par la Libyan Foreign Bank dans le capital de la SIAB.

Affaire à suivre dans les prochains jours.