Enfants tués au Sénégal : Les chiffres font froid dans le dos

L’année 2019 fut meurtrière pour les enfants au Sénégal. Les chiffres sont effrayants, selon  le bilan macabre dressé par Vox Populi dans sa livraison de ce mercredi.

En effet, liste le journal, six (6) enfants de moins de 10 ans ont été froidement tués en l’espace d’un an au Sénégal.

La dernière victime, Maïmouna Barry, âgée de 4 ans, a été retrouvée égorgée, avant-hier, à Kantène, dans la commune de Ziguinchor.

Le journal cite également le cas de Ndiaye Guèye, âgée seulement de 2 ans et 4 mois, qui a été égorgée à Mbour.

Le 26 septembre dernier, 2 enfants ont été égorgés dans leur domicile de Yoonu Darou à Touba.

Aux Parcelles Assainies, le 23 avril 2019, un père y a tué son fils à coups de barre de fer. La liste est loin d’être exhaustive.

Que dire du meurtre d’Amadou Seydi ? Porté disparu, il a été retrouvé, le 28 février 2019, mort, son corps mis dans un sac de riz et jeté dans les filaos bordant la mer de Malika.

Le présumé meurtrier, Mouhamed Thiam, un boutiquier, a déclaré avoir agi par vengeance, car le père du petit lui aurait jeté un mauvais sort à l’origine de sa maladie.