Enfants tués à Touba : « Les auteurs de ces crimes seront démasqués » (Ndeye Sali Diop Dieng)

Le Ministre de la Femme, de la Famille, du Genre et de la Protection des Enfants Ndèye Saly Diop Dieng a promis, à propos des 2 enfants tués à Touba, que les auteurs de ces crimes seront démasqués. 
 « Je voudrais, à l’entame de mon propos, m’incliner devant la mémoire de deux jeunes enfants, Sérigne Mbacké Touré, âgé de 02 ans et Mame Daouda Touré, âgé de 04 ans, de même père, lâchement tués dans leur chambre en présence de leurs sœurs âgées respectivement de 07 et 10 ans », s’est désolée Ndèye Saly Diop Dieng, en marge de la Cérémonie d’installation officielle du Comité national d’organisation du 30éme anniversaire de la Convention des Nations Unies relative aux droits de l’enfant. 
 En outre, elle a condamné cet acte au nom du gouvernement. « je condamne avec la dernière énergie ces actes de violence d’un autre âge que rien ne saurait justifier et exprime ma profonde compassion aux familles éplorées » 
 Ainsi, la ministre promet que toute la lumière sera faite sur cette affaire : « Nous sommes bien persuadés que les auteurs de ces crimes seront démasqués par nos services de sécurité et traduits en justice conformément à la loi. Pour ce qui est de la Cérémonie d’installation officielle du Comité national d’Organisation du 30éme anniversaire de la Convention des Nations Unies relative aux droits de l’enfant, elle indique que dans sa marche vers l’émergence en 2035, le Sénégal, conscient des défis importants qu’il lui reste à relever, se reconnait bien dans cet environnement juridique international pour avoir été le 11éme pays au monde à ratifier la convention, dès juillet 1990 et entend poursuivre ses efforts afin de réaliser pleinement les droits humains de l’enfant dans le cadre de la coopération avec l’Union africaine et les Nations Unies.